Aérosols atmosphériques: Propriétés et impacts climatiques by Olivier Boucher

By Olivier Boucher

Cet ouvrage couvre de manière exhaustive le rôle des aérosols dans le changement climatique. Il aborde des sujets particulièrement actuels de l. a. recherche scientifique - désulfurisation, carbone-suie, géo-ingénierie, en soulignant le lien avec des problématiques connexes : politique de qualité de l’air et de développement sturdy, développement de l’instrumentation pour los angeles qualité de l’air et le changement climatique, problèmes économiques, etc.

Show description

Read or Download Aérosols atmosphériques: Propriétés et impacts climatiques PDF

Best french_1 books

Чертежи кораблей французского флота - ENSEIGNE ROUX 1915

Изображения: черно-белые рисунки

Les Aventuriers de la Liberté

" l. a. liberté déborde les livres et défie les théories. Pour mieux l. a. saisir, je suis parti à l. a. recherche de ceux qui los angeles vivent et los angeles font vivre. J'ai rencontré des hackers à Berlin, des marketers digitaux au Rwanda, des libertariens au New Hampshire et des dissidents à Pékin. J'ai supporté à des assemblées populaires en Suisse, à des manifestations contre le régime saoudien au Québec, à des réunions parents-élèves dans les écoles possible choices de Londres.

Additional info for Aérosols atmosphériques: Propriétés et impacts climatiques

Sample text

Ces calculs n’ont qu’une valeur illustrative mais sont cohérents avec les observations. Par exemple, les mesures indiquent une efficacité d’absorption par unité de masse de l’ordre de 7,5 m2 g−1 à 550 nm pour du carbone suie frais. Au fur et à mesure que le carbone suie vieillit et devient plus hygroscopique, le mélange interne augmente l’absorption par unité de masse de carbone suie qui atteint de 10 à 15 m2 g−1 . 3. 9 – Efficacité à diffuser (m2 (g SO2− en fonction du rayon r en μm 4 ) de particules de sulfate d’ammonium d’indice de réfraction réel m=1,53 et pour une longueur d’onde λ = 0,53 μm.

3 la variation spectrale de l’indice de réfraction telle qu’il a été estimé par Balkanski et al. (2007). Pour un aérosol en mélange interne, on essaye de définir un indice de réfraction équivalent pour le mélange d’aérosol à partir des propriétés et de la concentration de chacun des constituants. , 1988). La plus simple de ces théories consiste à estimer l’indice de réfraction équivalent du mélange, me , comme la moyenne volumique des indices de réfraction des différentes composantes de l’aérosol.

1 Généralités La modélisation des aérosols doit commencer par une bonne caractérisation du terme source. Malheureusement, il s’agit d’un terme qui est souvent mal connu. La modélisation s’appuie soit sur des inventaires (ou cadastres) d’émissions, soit sur des paramétrisations physiques pour chaque type d’aérosol ou précurseur d’aérosol. Nous donnons ici une vue générale de l’estimation des sources pour différents types d’aérosols. 1 du chapitre 2. 2 Combustibles fossiles, biocarburants et autres sources anthropiques Pour les sources anthropiques provenant de la combustion des combustibles fossiles ou de biocarburants, on estime les quantités émises à partir des inventaires d’utilisation par secteur d’activité et type de combustible (indice i ci-dessous) et de la connaissance des facteurs d’émission pour chaque type d’émission.

Download PDF sample

Rated 4.13 of 5 – based on 41 votes